Frédérique Petit

Accompagnement de la croissance intérieure

Thérapie holistique – Coaching - Séminaires - Conférences

82 rue Alphonse Mercier – 59800 LILLE

Consultations sur rendez-vous - Tél. : 06 59 58 93 31

Jacques Brel : il nous faut regarder

Il nous faut regarder, Jacques Brel

Derrière la saleté
S'étalant devant nous
Derrière les yeux plissés
Et les visages mous
Au-delà de ces mains
Ouvertes ou fermées
Qui se tendent en vain
Ou qui sont poings levés
Plus loin que les frontières
Qui sont de barbelés
Plus loin que la misère
Il nous faut regarder

L'histoire du faiseur de pluie

L'histoire du faiseur de pluie

Cette histoire est issue d'un fait réel. Carl Gustav Jung avait demandé à ses élèves de commencer toutes leurs conférences par celle-ci. Richard Wilhelm, dont il est question, est un ami de Jung, sinologue.

« Il y eut une grande sécheresse dans la ville où Richard Wilhelm séjournait ; pendant des mois, il ne tomba pas une goutte de pluie et la situation devint catastrophique. Les catholiques firent des processions, les protestants firent des prières, et les chinois brûlèrent des bâtons d’encens et tirèrent des coups de fusil pour effrayer les démons de la sécheresse. Finalement, les chinois se dirent : « Allons chercher le faiseur de pluie », et celui-ci vint de l’une des provinces.

19 conseils du Dalaï Lama pour mener votre vie

1. Tenez compte du fait que le grand amour et les grandes réussites impliquent de grands risques.

2. Lorsque vous perdez, ne perdez pas la leçon.

3. Suivez les trois R : Respect de soi-même, Respect des autres, Responsabilité de tous vos actes.

4. Souvenez-vous que ne pas obtenir ce que vous voulez est parfois un merveilleux coup de chance.

Invictus de William Ernest Henley

William Ernest HenleyInvictus signifie invincible. Ce poème a été écrit par William Ernest Henley suite à l'amputation de son pied. Il symbolise la résistance, la résilience face à l'adversité. Il fut l'une des sources d'inspiration de Nelson Mandela, enfermé pendant 27 ans à la prison de Robben Island. Chacune de ses lignes montre ce qu'il y a de meilleur dans l'homme confronté à ce qu'il y a de pire dans l'accomplissement de sa destinée.

Il meurt lentement. Pablo Neruda

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n'écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver grâce à ses yeux.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai. Kim et Alison Mc Millen

Ce texte a été lu par Charlie Chaplin le jour de son 70ème anniversaire.

« Le jour où je me suis aimé pour vrai, j'ai compris qu'en toutes circonstances, j'étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j'ai pu me relaxer.
Aujourd'hui je sais que ça s'appelle.... Estime de soi.

Partager le contenu de cette page

|