J’arabesque avec grâce les courants contraires

Fétu de paille dans les vents du printemps,

Branche chahutée par le torrent,

Je suis jouet des imprévus,

Vulnérabilité inquiète face aux éléments libres.

 

Araignée tisserande d’une toile mille fois anéantie,

Vigueur de la jeune pousse traversant la terre aride,

Infatigable ballet des oiseaux nourrissant le nid,

Je suis persévérance aux couleurs d’espérance.

 

Ressac contre la digue, je perce le béton,

Je me fais la peau des embûches en un smash tonitruant.

Gueule dans la boue, je suis sursaut de vie face au renoncement,

Frémissement douloureux, je brave le néant.

 

Je puise en l’infime le courage d’avancer :

La confiance d’un enfant, l’éclosion d’une pivoine, l’éclat rose du soleil au coucher.

Je cale mon pas dans celui de la nature,

J’épouse le souffle de l’air du temps,

Danseuse étoilée au firmament de l’univers, j’arabesque avec grâce les courants contraires.

 

Animation d’un atelier LeaderSources « Je suis ». Juin 2019

Partagez

Scroll Up