karate

J’ouvre des brèches dans les certitudes

Samouraï de l’ombre, je fends les armures rutilantes ou rouillées,

J’ouvre des brèches dans les certitudes,

Je scalpe les habitudes, je traque l’obscurité,

Je défends le mouvement éternel de la vie.

 

FRÉDÉRIQUE PETIT
Animation d’un atelier LeaderSourceS

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Défiler vers le haut